Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Buveur de poèmes, le blog de Franck Kukuc

Laurent Herlin

3 Février 2015 , Rédigé par Caillou - Buveur de poèmes Publié dans #Mes poètes divins

Parler d'un vigneron qui vous marque, en compagnie de qui j'ai foulé la "Terre d'adoption"...

Parce qu'au départ il n'était qu'un gars de la ville. D'une ville loin de cette centrale qui fait les nuages de Chouzé et ses environs comme ma belle Chinon chère à mon cœur.
J'aurai pu vous parler de ce géant qui m'a pris dans ses bras, un certain jour de Mars 2014.

J'étais si petit et fragile ce jour là.
Il avait ce sourire doux que je lui avais trouvé sur le visage lorsqu’Anne nous avait mis face à face. C'était au Palais des glaces de Paris.

Je venais de la rencontrer, elle aussi.
Anne Graindorge dont je suis tombé amoureux un jour où je cherchais un "autre" Bourgueil. Un lien internet, un blog, le sien (http://annegraindorge.fr/), m'avait intrigué. On y parlait d' Herlin l'Enchanteur.

Le croirez-vous ? C'est ce jour là qu'une femme, une fée de Loire, par la magie de ses mots agencés, est devenue plus que tout pour moi l'espace d'une de mes vies.

Elle est devenue « M'Amuses » parce que ses mots transcendaient la réalité des vignes, des hommes et femmes qui les travaillent, du simple jus au plaisir en devenir. Elle n'était d'aucunes chapelles si ce n'est de celle qui respecte, ne juge pas, de celle qui me fait parfois croire que la Vie est Magie.

Ma rencontre du 3° type, c'est Elle, ma Loire, ma Pluie, M'Amuses.
Elle qui m'a aidé à exprimer mes désirs de poèmes.

Illuminations était le cabernet franc que j'ai longtemps cherché. Je l'ai découvert par les mots d'Anne et j'ai aimé les trois ce même jour : Anne, Laurent, le vin.

Trois, Trinité, Troisième type...

Dans le cas où il serait "important" d'écrire sur les perceptions gustatives d'"Illuminations", prenez ce souvenir supplémentaire :

Anne et moi sommes près d'un fût d'Illuminations. C'est la première fois que nous allons le goûter ensemble. Laurent tire, verse et ses yeux rient s'offrant à notre futur plaisir. Ils nous offrent son désir d'une autre vie, celle de profiter de sa compagne, ses enfants, la nature, les amis... de la Vie sans faux semblants.

Et c'est bien tout cela ce cabernet franc !
Il m'est rentré dedans alors qu'il ne voulait pas s'ouvrir. Il m'a agrippé de ses doigts féminins. Un soupçon de vernis vite estompé. Une touche de rusticité a tenté de masquer ensuite le premier effet. L'homme et la femme sont dans ce vin. C'est un couple (Laurent et Valérie, je les ai découverts depuis dans Les Champs de Colesses). Lorsque cette évidence se révéla à mes papilles, le fruit s'invita. Empli de soleils et d'espérances, j'ai frissonné. J'ai regardé Anne. Elle m'a dit "C'est un vin qui donne envie de le savourer, bien calés, au fond d'un canapé".
J'ai su alors que nous serions Deux.

Depuis...

J'ai goûté sur fût, guetté une bulle qui tardait à venir (Cintré), marché avec mon géant - sourires et larmes mêlés -, j'ai touché les cailloux des Champs Colesses.

J'ai trouvé un ami en lisant des mots sur un écran.

J’ai vécu un grand amour pour et par l'amour du Vin.

Anne Graindorge a quitté ce monde et a rejoint notre Loire.

J'ai un ami et il s’appelle Laurent Herlin.

Je dédie ce texte à une autre magicienne des mots, « enchanteresse d’étiquettes » et de la pierre aimée : A toi, Valérie.

1, Le Plessis

37140 Chouzé-sur-Loire

06.14.23.57.45

http://www.laurentherlin.com/

http://www.valerieherlin.com/

http://www.valerieherlin.com/index.php/galerie/naturellement-tuff/product/show/25-bouteille-ivre

Laurent Herlin
Crédit photo : Quitou. Vous voulez en savoir plus sur l'homme qui se cache derrière l'objectif, c'est ici : http://quitou.com/

Crédit photo : Quitou. Vous voulez en savoir plus sur l'homme qui se cache derrière l'objectif, c'est ici : http://quitou.com/

Crédit photo : Quitou

Crédit photo : Quitou

Laurent Herlin
Crédit photo : Quitou

Crédit photo : Quitou

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article